Convention Collective 66

Défendons tous ensemble la 66

Négociation CCN 66 : Maintenir et Renforcer la pression

Classé dans : Non classé — 10 juin, 2009 @ 19:31

 

 

C’est le Lundi 22 juin 2009 que se tiendra la dernière séance de
la Commission paritaire de
la CC66 programmée depuis le 30 janvier dernier. 

Nous réaffirmons que nous défendons dans ce cadre une amélioration, sur la base du texte existant, de la   réelle reconnaissance des qualifications et de la revalorisation des salaires

Mais au plan national, comme au plan local, les employeurs espèrent la démobilisation en jouant le temps et la « lassitude »  chez les salariés. 

Ils savent pertinemment qu’ils peuvent s’appuyer sur un gouvernement dont la politique n’a d’autres buts que de démanteler les Services Publics et nos acquis en matière de protection sociale, de droits des salariés et de structures de prise en charge des populations. 

La loi de Révision des Politiques Publiques (RGPP) est le cadre de ces remises en causes : de
la Loi « Santé et Territoire » à la « non opposabilité » des conventions Collectives, c’est la fin de nos missions de Service Public. Avec la mise en place des ARS, c’est l’introduction de la notion de rentabilité qui doit prévaloir dans le secteur social et médico-social  plutôt que celle de réponses aux besoins des populations. Ne nous y trompons pas, elle n’a d’autre but que de réduire les moyens en personnels et en structures de soins et de prise en charge sociales et médico-sociales qui font déjà cruellement défaut aux populations les plus défavorisées.

Employeurs et pouvoirs publics invoquent aujourd’hui la crise économique mondiale et convergent pour vouloir nous en faire payer le prix alors que se poursuivent des cadeaux qui se chiffrent en milliards aux banques et aux patrons.

L’attitude des Syndicats Employeurs du secteur social et médico-social relève d’une hypocrisie inacceptable : ils prétendent dénoncer la législation sur « la non-opposabilité » en souhaitant que les salariés les appuient pour obtenir des financements, mais ils n’hésiteront pas demain à reprendre ces mêmes cadres législatifs pour remettre en cause nos acquis et refuser nos revendications.

En clair, dans les faits, ils se soumettent et veulent inféoder nos revendications aux politiques de remise en cause de l’ensemble des Services publics (Santé, Poste, Éducation …) du gouvernement SARKOZY.

Nous continuons à l’affirmer : la défense de nos conditions d’emploi s’inscrit dans notre volonté de défendre des moyens en matériel et en personnel qui répondent aux besoins des populations et à nos missions de Service Public.

La lutte sera longue. Le Lundi 22 juin, nous devons ENSEMBLE montrer que nous restons déterminés et qu’à la veille de la période estivale, comme pendant celle-ci, nous continuons à rester mobilisés contre leurs mauvais coups.

Nous appelons à CONTINUER la lutte pour que soient satisfaites nos légitimes exigences. 

LUNDI 22 JUIN 2009 TOUS EN GRÈVE ET DANS L’ACTION   

Rassemblement à 10h30 avec conférence de presse devant les LOCAUX de FR3, allées Ray Grassi (à côté du Stade Vélodrome). Il est envisagé le «  siège » de FR3, tant qu’on n’obtient pas un temps d’ antenne !!!

ENSEMBLE ET UNIS NOUS POURRONS  GAGNER SUR NOS REVENDICATIONS 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Actions pour la Palestine à... |
Un autre monde est possible. |
l'oeil dans le pli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutazimuths
| Colline des Funiculaires
| Réfléchir ensemble